Mot de la Directrice

    L’INRE, pilier de la recherche en éducation en Algérie.

  Depuis sa fondation, ensuite son passage en 1996 à l’Institut National de Recherche en Education portant statut et changement de dénomination de l’Institut Pédagogique National (I.P.N) à Institut National  de  Recherche en Education (INRE) a connu  un  développement remarquable. L’INRE change de statut d’Établissement Public à caractère Administratif (EPA) à Établissement Public à caractère Scientifique et Technologique (EPST), à vocation sectorielle,   placé   sous   la   tutelle   du   Ministre chargé de l’éducation nationale par   décret exécutif du 23 mai 2016.

      Aujourd’hui , l’institut représente l’un des plus importants centres de recherche scientifique en Algérie dans le domaine de l’éducation. Ce rayonnement de l’INRE vient tout juste d’être  reconnu également par la Direction Générale de la Recherche Scientifique et du Développement Technologique (DGRSDT) du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique lors de la rencontre du 16 janvier 2021 de la première conférence nationale des Établissements Public à caractère Scientifique et Technologique (EPST).

     Cette nouvelle démarche incite l’institut à mener des recherches en  pédagogie et en éducation et à l’évaluation permanente du système éducatif.  Les investigations scientifiques sont axées principalement sur la démarche de « recherche-action » comme mode d’articulation entre recherche et pratique de terrain.

    L’Institut National de recherche en éducation pourrait constituer le pôle d’excellence en  mutualisant les connaissances produites par les différentes équipes de recherche, en favorisant un choix d’outils méthodologiques partagé et en initiant des prises de décisions concertées. Mais au-delà de ces énoncées,  l’INRE va favoriser  les politiques et les pratiques éducatives sur les résultats de la recherche en améliorant la qualité scientifique et en fournissant des résultats probants pour l’action. L’objectif est d’aller vers l’innovation et le progrès pour une école de qualité.

     Cette mutualisation du capital intellectuel (compétences, connaissances, savoir, savoir-faire, expériences) s’appuie sur des  équipes de chercheurs constituées dans le cadre de projets structurés autour de divisions de  recherche ; à savoir : Ecole et son   environnement;   Gouvernance éducative; Enseignement en didactique des disciplines et innovation   pédagogique.

     La recherche est au cœur des missions de l’INRE, la gouvernance est une démarche qui établit  les conditions de fonctionnement et d’organisation du système  de recherche éducatif  à partir d’une conception axée sur l’évaluation et les résultats.  Elle est considérée comme un domaine d’action politique au service de la régulation de l’éducation afin de répondre aux enjeux du secteur et pour contribuer à son développement.

     L’institut participe au développement et à la diffusion des connaissances au service des grands enjeux scientifiques  (projets   de   recherche   dans   le   domaine   éducatif,   pédagogique et didactique; la gouvernance éducative du système de formation et des programmes de l’enseignement; le développement des moyens didactiques et des outils pédagogiques en éducation).  Une recherche de haut niveau sur des enjeux sociétaux majeurs, voire entre l’environnement socio-culturel et économique du pays et le système éducatif.

     L’objectif des activités de la recherche est de diagnostiquer les insuffisances relevées dans le   fonctionnement du système éducatif et d’améliorer le rendement de l’institution éducative et de la qualité de l’enseignement dispensé.

    Nous voulons de l’INRE un pôle d’excellence  réunissant des travaux de recherche portant sur les méthodes éducatives;  diffusant et valorisant les résultats de la recherche en éducation;  évaluant les innovations en matière pédagogique ; développant de la recherche en technologies éducatives. L’institut  se veut donc un lieu de recherche, de diffusion des savoirs, d’expertise, de conservation patrimoniale, d’échange, de formation…

   Nous souhaiterions que l’Institut National de Recherche en Education par sa production scientifique, en utilisant également le capital intellectuel de ses collaborateurs et décideurs va contribuer à la création de la valeur ajoutée.

Un environnement de travail collaboratif et de recherche  scientifique adapté à la réussite !

 “Alone we can do so little; together we can do so much” (Helen Keller).

 

                                                                                                           Professeure R. BERNAOUI

                                                                               Directrice d’Institut National de Recherche en Education (INRE)